LES « GUEULES CASSEES » LANCENT L’OPERATION : « UN GRAND NOËL ANTIGASPI » !

| 5 Commentaires

Yaourt

Le temps que vous ayez fini de lire ce message, 1 000 de ces yaourts auront été jetés en France. 10 par seconde, 1 million par JOUR !

Pourtant, la totalité de ces yaourts qui finissent à la poubelle sont bons à consommer, pas à jeter !

Nous le savons tous désormais, la date qui figure sur les emballages des produits frais intègre une sécurité de plusieurs jours ce qui rend ces pertes totalement absurdes.

Plus aberrant encore, le fait que par habitude ils soient retirés des rayons quelques jours avant cette échéance.

Cela doit cesser et nous avons décidé d’agir.

A l’occasion de ce Noël 2014 nous allons changer les choses et nous aurons besoin de vous !

Nous préparons avec de nombreux partenaires UN GRAND NOËL ANTIGASPI pour limiter au maximum cet énorme gaspillage tout en faisant des économies conséquentes sur notre budget.

Car si ces produits ont évidemment les mêmes qualités que les autres ils sont en plus toujours proposés à un prix très avantageux !

FoiegrassaumonFuméboudinauxmorillesfromageaffins

Produits laitiers mais également viande, charcuterie, confiserie, boulangerie, pâtisserie, produits festifs (foie gras, saumon, produits fins)…la liste est immense et ces produits injustement dévalorisés et gaspillés méritent de retrouver une vraie reconnaissance et une vraie fierté (stop aux bacs « bradeurs » dévalorisants).

Ce signe de reconnaissance qui vous permettra de les repérer le voici !

Médaille GC

Un sticker holographique « Gueules Cassées » affichant un large sourire réconciliateur et un message clair « Bons à consommer, pas à jeter ! ».

Vous trouverez ce repère antigaspi sur toutes les denrées alimentaires et plus particulièrement les produits frais. En le voyant vous saurez que vous avez à faire à :

– un produit plus proche que les autres de sa date de consommation

– un produit tout aussi bon et consommable que les autres dont les qualités sont strictement les mêmes

– un produit au moins 30% moins cher !

Des espaces dédiés, des affiches de signalisation, un important dispositif va être déployé pour changer les choses et permettre à plus de 10 000 tonnes de ces produits parfaitement bons et moins chers d’être cette année sauvées du gaspillage.

.Espace GC

Un appel a été lancé à la grande distribution pour qu’un maximum de points de vente puissent être associés à l’initiative (nous publierons la liste prochainement).

Des artisans bouchers, charcutiers, boulangers qui eux aussi ont au quotidien des offres AntiGaspi à proposer vont également se joindre à cette initiative nationale.

Une opération pour rappeler à tout le monde que ces produits ont les mêmes qualités que les autres et qu’il n’y a plus de bonnes raisons de les voir par milliers de tonnes jetés chaque année.

Non, le Père Noël n’a rien à faire dans les ordures !…;)

Tenez-vous prêts.

PLV_Générale horizontale GC pt - Aussi bon et moins cher

M2_LGC


EXTRAIT DU RAPPORT PERTES ET GASPILLAGE ALIMENTAIRES – Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

197 tonnes/magasin et par an à revaloriser et à sauver du gaspillage

01f48d7b-664c-4127-b902-5e635953e78e-big-teaser Tableau rapport Ministère

Rapport couverture


 

Le reportage de FRANCE 5 qui montre à quel point nous devons revoir les choses en matière de « dates limites de consommation ».

« Un produit vendu à l’export peut avoir une DLC trois fois plus importante que le même produit vendu en France »

5 Commentaires

  1. Voilà qui est dit et bien dit ! Associons nos efforts pour un Noël doublement réussi !
    Bonnes fêtes antigaspi à tous !

  2. Je trouve inacceptable,tout ce gachis alimentaire!!!!
    Alors,qu’il y a en France tant de personnes qui meurent de faim.
    Que fait le gouvernement!!!Qui se font régulierement des GEULETONS!!

  3. BRAVO ! PERSÉVÉREZ! ET MERCI !

  4. Bonjour

    Il faut se prendre en main, ne pas trop compter sur le gouvernement : c’est mon avis en tout cas.
    Il ne faut pas oublier que derrière les légumes en supermarché – et même au marché du coin – qui les proposent bien lisses, bien propres, bien calibrées, il y a des entreprises qui tiennent à garder leur pouvoir, et tout ce que cela rapporte car, finalement, il s’agit bien de cela.
    Je pense que si chacun de nous donnaient entre 1 et 5 euros, il y aurait là un budget non négligeable pour que les Geules Cassées se fassent véritablement entendre.
    La pub n’a pas suffit, il faut aller sur le terrain pour informer.
    La supérette Sitis de mon village, dont les gérants sont pourtant à l’écoute, ne connaissent même pas les Gueules cassées.
    Comme quoi…
    Il faut se démener : ce serait bien que l’on puisse recevoir au moins une affiche pour l’exposer au commerçant du coin.
    Il serait bien aussi que les partisans des Gueules Cassées puissent avoir un blog pour échanger leurs idées.

    • giliance a raison ! Il faut créer un club des soutiens aux « gueules cassées » avec une petite cotisation qui nous permettrait de recevoir (ou de pouvoir télécharger) une affichette « chez nous on adhère aux gueules cassées » (avec coordonnées du site) qu’on donnerait à notre (nos) commerçant(s) de chez nous pour affichage et achat d’étiquettes des GC pour ses besoins… bien vu !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.